Mutuelle TNS

devis mutuelle

La mutuelle TNS, qu’est-ce que c’est ?

Littéralement « Travailleurs Non Salariés », cela signifie que la mutuelle TNS englobe l’ensemble des travailleurs des professions libérales, les artisans ou encore les commerçants mais aussi les auto-entrepreneurs, ce qui représente pas moins de 3 millions de personnes en France.
Contrairement aux salariés « classiques » qui peuvent souscrire à une mutuelle d’entreprise (parfois obligatoire), les TNS, du fait de leurs horaires flexibles, ne peuvent prétendre aux mêmes garanties. C’est pourquoi des mutuelles TNS ont été instaurées afin de couvrir au minimum les TNS, avec des avantages correspondant à leur profession : défiscalisation, services courants (dentaire, optique, soins généraux), pratique du tiers-payant.

tns mutuelle

La loi Madelin et les TNS : une avancée dans la protection

Le principal apport de la loi Madelin, en plus de définir les professions TNS (artisans, commerçants, industriels, professionnels libéraux, dirigeants de société qui dépendent de l’impôt des sociétés, les conjoints du TNS qui ne perçoivent pas de rémunération), a permis d’offrir des avantages considérables pour permettre l’adhésion des TNS à une complémentaire santé, vue jusqu’alors comme un fardeau financier.
Ainsi, en termes de prévoyance et de retraite, les TNS bénéficient d’une défiscalisation intéressante, leur permettant de s’assurer comme n’importe quel salarié sans y perdre de leur rémunération. En effet, même les cotisations de mutuelle sont déduites du montant des impôts. Cette loi Madelin de février 1994 a donc permis de préciser une catégorie de clientèle à laquelle les mutuelles ont su répondre.

faire un devis  mutuelle

Comment choisir une mutuelle adaptée ?

travail non salariéDans tous les cas, un TNS est affilié à la Sécurité Sociale, mais via le régime des indépendants (RSI) : cela comprend une prise en charge à 70% pour les consultations générales, 80% pour l’hospitalisation, une part variable pour les médicaments. Par conséquent, une mutuelle se révèle souvent indispensable. Mais encore faut-il bien choisir sa mutuelle : mixité des régimes (si votre conjoint est aussi couvert), tarifs (remises appliquées), garanties (lors d’un arrêt, d’une hospitalisation), mais aussi l’éligibilité à la loi Madelin.
Le dispositif fiscal instauré par la loi Madelin doit en effet encourager les TNS à recourir à une complémentaire santé, sans que cela ne pèse sur le budget de santé. Vérifiez donc notamment les délais de remboursements, même pour des soins génériques.

La majorité des mutuelles proposent une gamme réservée aux TNS, comme Radiance Humanis, la MAAF ou encore AG2R.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)

Laisser un commentaire!

Votre prénom :

Votre message :

Vous souhaitez répondre à une personne en particulier? Dites le en début de commentaire. Ce site est à titre informatif et personnel, merci de ne PAS divulguer d'informations privées (numéro, identifiant)